dimanche 10 juin 2012

UN PEU DE CHILL PUTAIN, ÇA VOUS FERA DU BIEN BANDE D'ENC-

Salut à tous, visiteurs translucides ! Je vous apporte un nouveau son, tout frais tout chaud, avec de la compression t'inquiètes je gère les nappes et les accords septièmes mec. Le bouzin :




Je ne vous cacherai pas qu'à travers cette piste, j'essayais (minablement, évidemment) de reproduire un genre. En effet, un certain Mr. Troy (dans ce genre de pistes, par exemple) donne un effet particulier à sa batterie et à ses instruments, que j'ai découvert. L'astuce est en fait de compresser énormément le son, pour le rendre plat et uniforme sur les instruments, puis de faire un bon kick avec de bonnes basses. Un autre compresseur sur le master, et on a une bouillie qui rend bien.

Après, j'ai appliqué cette technique à une composition de merde (je suis sûr que RotS se frapperait la tête contre le mur s'il voyait ce que j'ai fait tellement c'est minable de merde de putain de rose de tête à cul), mais l'idée est là. Ledit Mr. Troy réussit à appliquer ça sur des remixs de chansons disco et soul, d'où le fait que ça sonne extrêmement bien. En plus, il est doué le bougre. Satané bougre.

Mais attention ! Tout tient du fait que ce sont quasiment des nappes sonores au lieu d'instrument (et cela à cause de la compression dégueu) avec un sidechain puissant. Si on écoute les instruments seuls, on comprend qu'en fait c'est rien de spécial comme son. Exemple ici avec les pistes séparées du piano :




On entend beaucoup la compression ici. Mais quand il y a la batterie, la basse, le synthé, la guitare, l'autre piano, ça passe à la trappe et on entend juste ce qu'il faut entendre. La nappe ainsi créée sonne super bien et ça claque du pâté de campagne.


Voilà, ce sera tout pour aujourd'hui. À la prochaine !

Aucun commentaire: