vendredi 9 septembre 2011

Rentrée

Bon, malgré ma religion très stricte sur ce sujet, je m'en vais quand même vous parler de la rentrée, et même des cours en général.

Alors, pour commencer la rentrée c'est pas bien, chacun sait qu'on déforeste à chaque fois la moitié de l'Amazonie (mais que la moitié on est raisonnables) pour imprimer les manuels scolaires et les cahiers (sans parler de ces milliers de copies simples, doubles, à petit carreau, double épaisseur et extra-douce pour fesses stylos sensibles) qu'on replante ensuite avec des sequoias chaque année, qu'on en profite à chaque fois pour se ruiner parce que l'État augmente les prix des cahiers pour combler son déficit plus énormes que ton anus et que l'on tue des bébés phoques et des chatons pour nourrir les professeurs assoiffés de sang infantile.
Mais non, je ne vais pas faire mon captain obvious en proposant des remarques genre « Ouais je peux même plus mettre mes tampons et mes BD dans mon sac tellement qu'ils sont lourd » ou autres « Zyva l'école ça sert à rien wesh la vraie école c'est l'école de la rue, les colles c'est pas l'école mec, téma comment je peux mettre école plein de fois dans ma phrase, c'est trois déconne quoi wesh école ». Je vais plutôt perdre mon temps à écrire autre chose (en réalité, là, quand j'écris cette note j'ai encore aucune idée de ce que je vais écrire lol)
 
Je vais plutôt parler vite une idée de euuuh, enfin plutôt des, je veux bien sûr parler des toilettes de l'école ! sujet pas du tout trouvé parce que j'avais envie de chier 

Bon déjà, que je vous le dise tout de go, je ne vais jamais aux toilettes quand je suis au collège, ni pour faire popo/pipi, ni même pour boire, et même pas pour recoiffer mes magnifiques petites boucles rebelles vérifier que je n'ai pas un paquet de salade dans mon appareil dentaire (bouuh je l'ai diiit). Il faut savoir que ce lieu, c'est la jungle, s'il existe (il arrive que dans de très nombreux établissement les toilettes soient « en travaux », et ce depuis que votre grand frère qui aujourd'hui est cadre et qui a déjà 3 enfants est arrivé). De plus, l'odeur y est tout bonnement épouvantable, même quand votre belle mère, oui celle qui ne se lave/se met du déo/s'épile/couche (HAHAHA) depuis la fin de la guerre de 39-45', vient dîner l'odeur est plus acceptable. Je ne sais pas ce qui en est chez les filles (je demanderai à Pouale), mais en tout cas chez les garçons... C'est dégueulasse quoi.

Après, vous pouvez vous dire que je suis peut être une âme sensible pour qui la moindre petite tâche sur son polo Zara signifie une souillure et que ledit vêtement devrait être soigner par LE FEU, mais non. Moi monsieur, je suis russe. Et un vrai russe, un vrai un dur, un putain de russe quoi ! Alors quand je dis que la moisissure est en train de détruire les chiottes au point que le chiotte est carrément en train de s'écrouler son son poids, je n'exagère pas. Juste un peu.

Bref, en fait j'avais pas grand chose à dire là dessus, je devais juste faire un note. Donc moi je vous dit à la prochaine les gens, et portez vous bien !

2 commentaires:

Floya a dit…

Chez les filles? Généralement je n'y vais pas (sauf quand je suis obligé...) mais sinon y'a pas d'odeur particulière. Par contre je suis une des seules à me laver les mains. BWAAAAH MEFIEZ VOUS!

Manderr a dit…

Enorme, je n'était jamais passé sur ton blog et ben je le regrette x)

Et ouais, dur dur la rentrée... Bah, encore un an et c'est le lycée alors tiens le coup :p