samedi 23 juillet 2011

RmmrmflfllfRmmrmflfllf

J'me fait chier. L'eau est froide. J'ai des coups de soleil. Mon maillot est moche. Mes boutons de moustique me grattent. Les cousins sont cons. Et en plus l'eau est froide.
Mais quelle belle propriété.


Ma grand-mère est quelqu'un de vraiment très aimable, elle a grand coeur et elle prend bien soin de son grand terrain. Je le connais par coeur, au fil des années il ne change pas beaucoup. Chaque été je visite encore et encore ce carré de verdure au beau milieu des villas-piscine. Les arbres y sont sauvage, nourris par la nature seule, et on peut voir les multiples chats de mon aïeul (je trouve pas vraiment d'autres adjectifs) se prélasser çà et là. Cette ambiance ne peut pas se retrouver partout, et c'est un plaisir de voir que, d'année en année, ça ne bouge pas et on retrouve ce délicat parfum de sève.
Pourquoi aller se cuire au soleil quand on a tout ici ? Certes, se baigner est quelque chose de formidable, et faire quelques brasses ne me ferait pas de mal. Mais est il vraiment nécessaire d'y aller tous les jours ? Je ne pense pas. On a la chance de pouvoir profiter d'un environnement sans pareil, ne la gachons pas.
Ah et j'ai la dalle. Y'a rien a manger bondidou.

Aucun commentaire: