dimanche 10 avril 2011

~Making~ Les impots de sa mère

Je déteste RPG Maker.

La lutte fut rude et dura longtemps.


Enfin. Je l'ai enfin fait. Ce menu d'impôts et de dépenses (Tiens je viens de voir que j'ai fait une faute à impôts... et à d'autres choses... bref.), je vais probablement en rêver très longtemps. Ca ne m'a pris qu'une soirée pour le faire, mais une soirée de 5 heures. Pour vous, mesdames et messieurs, un petit screen de la programmation événementielle.

Ce n'est que le début, regardez l'ascenseur à droite.
J'aime bien laisser des traces de ma souffrance pour le badaud qui cherchera à savoir comment marche mon jeu.


J'ai également dû mettre de la musique pour que ma motivation reste (tout en mangeant des Floppy pour que mon cerveau continue à être en vie).


C'est plutôt une musique qui fait peur en fait.


Vous vous demandez sûrement "Mais, AristA, pourquoi tu as mis autant de temps et de complexification à faire un tout petit menu super simple comme ça en C+++ HTMLscript of the JavaDeath ?", et bien c'est parce que :

a) Il y a 20 boutons : les menus précédents en avaient 2 et 4.
b) Il faut faire la "réactivité" des boutons À LA MAIN.
c) Il y a 16 chiffres à afficher.
d) Il faut afficher chacun de ces chiffres À LA MAIN.
e) Il y a des ascenseurs.
f) Il faut faire ces ascenseurs... À LA MAIN.
g) Il y a plein de positions différentes d'images.
h) Il faut définir ces positions... allez, devinez comment... oui, À LA MAIN !

Donc c'est pour ces différentes raisons que ça a pris plutôt pas mal beaucoup de temps de faire ce menu. Je n'ai pas parlé non plus qu'il y avait trop d'images à afficher et j'ai dû patcher mon projet avec l'Hyper Patcher pour qu'il y en ai 126 au lieu de 50 lol.
Tout ça pour dire que ce n'est pas de la prog de pédé, lol. À la prochaine, je pourrai sûrement ENFIN commencer à programmer les bâtiments ;) ! (Après avoir fini les menus HELICS :goutte:)

PS : Je compte bientôt faire une vidéo... Parce que c'est vraiment super beau comment tout ça bouge et tout avec fondu etc :D

Aucun commentaire: