dimanche 13 mars 2011

RPG Maker

Sous ce nom explicite se cache un logiciel pour créer ses propres jeux de rôles à l'aide d'un module de programmation simplifié, appelé "code événementiel" (Cf Wikipédia pour plus de détails). Derrière ce logiciel se cache également toute une communauté de makers, comme on les appelle dans le jargon (J'en suis d'ailleurs un, de maker), parmi lesquelles on peut citer E-magination Games et Oniromancie. Je suis actif sur ces deux communautés, qui elles mettent en commun les jeux des makers et des tutoriels pour progresser dedans.


Voici Le Trésor des Âmes Damnées de Zim, un RPG Tactique Arcade, ressemblant un peu à Pokémon Donjon Mystère. Une source sûre d'amusement.


Il y a plusieurs versions de RPG Maker, chacune différent un peu de l'autre (voir beaucoup parfois) (Cf Wikipédia pour plus de détails). Pour ma part, j'use de la version RPG Maker 2003. Cependant, Romain, lui, utilise RPG Maker XP. Et Bénakin (encore un autre), préfère RPG Maker VX. Ces légers différends entre maker ouvre parfois des guerres de débats et post inutiles, mais qui font toujours passer le temps.

Cliquez pour voir en taille réelle.
Un jeu nommé PacNor, réalisé en multimaker, qui prouve que l'on peut faire TOUT autre chose que des RPG Avec RPG Maker.


Parmi ces débats, il y en a d'autres. Il y a le rip/custom/rtp (Comprendre ressources prises d'un jeu professionnel/ressources faites par soi même exprès pour l'occasion/ressources de bases du logiciel) avec chacun qui défend son opinion sans même écouter celle de l'autre, le script/event (Les versions récentes de RPG Maker permettent d'ajouter des scripts qui peuvent être facilement trouver sur internet et qui font beaucoup de choses très bien très facilement, et l'event est le code événementielle fait à la main par chacun en galérant un peu), et encore d'autres que j'oublie. Mais ces petites discussion forgent le making (français la plupart du temps...) et font rire très souvent.

Le facétieux Aëdemphia de Sylvanor


Il est évident que pas tout le monde n'est apte à savoir faire un jeu incroyable très rapidement, il faut savoir programmer en événementiel (voir parfois programmer tout court), savoir faire de beaux graphismes (à l'instar de Romain, par exemple), connaître des notions de game design (Faire les mécaniques de bases du jeu, cf ici pour plus de détails) et de level design (Faire les niveaux en général, cf ici toujours pour plus de détails), certains talents d'écrivain (essentiels pour faire un jeu au scénario qui ne tient pas sur une tranche de feuille de PQ et avec des dialogues un semblant correct), même de musicien (pour faire les musiques du jeu et divers effets sonores) et j'en oublie d'autres. Autant vous dire que c'est très compliqué et même assez long, mais la coopération reste dans la force si un de ces points vous fait défaut. Sinon, vous pouvez les sauter et essayer de faire un jeu plus ou moins bien. Suivez des tutoriels peut être ?

Je vous laisse avec une collection de bons jeux RPG Maker (enfin pour la très grande majorité, certains ne sont pas RM) et à bientôt !

Aucun commentaire: